Depuis 1951, label de qualité pour vos locations de vacances en Haute Provence et dans les Alpes

Nombre de personnes


A la découverte du Verdon

Né au cœur des Alpes, à 2500 m d’altitude, le Verdon dévale les montagnes puis, après les Grandes Gorges, cet extraordinaire canyon minéral, s’alanguit lascivement en rejoignant la Provence. Des Thorames à Gréoux-les-Bains, le torrent émeraude dessine un terroir de contrastes : au sud, le chêne vert, au nord, le pin sylvestre et, voisinant avec la profonde déchirure des gorges, la calme horizontalité du plateau de Valensole alternant blé et lavande. Malgré 5 retenues artificielles, aménagées au XXe siècle, qui font à la rivière comme un collier miroitant, l’eau est vivante, bondissante entre deux barrages.

C’est dans ces gorges impressionnantes que les premiers hommes ont cherchés refuges à l’abri de grottes creusées dans la falaise calcaire, comme celle de la Bonne Baume. Ils y ont laissé d’émouvants témoignages : silex, pointes de flèches mais surtout des peintures énigmatiques figurant des étoiles. Peu à peu, le peuplement s’est diffusé dans les vallées alpines et à l’ensemble de la Haute-Provence. Puis, à partir de l’ère chrétienne villages et bourgs se sont organisés. D’abord à la période gallo-romaine : Riez, Allemagne-en-Provence, Gréoux-les-Bains puis durant l’époque médiévale : Castellane, Valensole… Les siècles passés nous ont laissé des villages de caractère dans des sites d’exception, comme Moustiers-Sainte-Marie, capitale de la faïence.

Avec leurs hautes falaises, les Gorges du Verdon sont devenues, depuis les années 70, « la mecque » de l’escalade. On n’y compte pas moins de 933 voies dont certaines d’une très grande difficulté technique. La rivière est idéale pour les sports d’eau vive : canyoning, rafting, canoë ; tandis que les lacs, comme celui de Sainte-Croix-du-Verdon, offrent à tous de multiples possibilités : baignade, planche à voile, pédalo… L’hiver, la station de Soleihas-Vauplane, près d’Annot, est très appréciée des amateurs de ski de fond. Mais il faut, en toute saison, pour ressentir la puissance de ce pays, partir à pied sur des parcours aériens ou suivre le sentier Martel ou le sentier de l'Imbut, qui serpente au fond des gorges, dominé par des falaises de 700 mètres de haut.

Explorez le Verdon

La région du Verdon comporte plusieurs espaces d'une grande diversité

Pour mieux appréhender la diversité de cet ensemble unique par sa beauté sauvage, Jean-Claude Barbier en a dressé un portrait que nous vous offrons

Le Parc naturel régional du Verdon

Parc Naturel Régional du VerdonLe Parc naturel régional du Verdon emprunte son nom au Verdon qui s’est taillé un passage spectaculaire au travers des masses rocheuses des Préalpes. Ses paysages ont été façonnés dés la préhistoire par l'homme ; son territoire a toujours été une terre difficile. Cet immense travail de la nature et des hommes, ainsi que le mariage des influences alpines et méditerranéennes, font aujourd’hui la richesse remarquable et reconnue d’un territoire qui n’est pas une terre sauvage et encore moins un parc d’attraction.


Nous avons préparé pour vous quelques sélections d'hébergements (gîtes, chambres d'hôtes, gîtes de groupe et campings) dans le Parc Naturel Régional du Verdon. Vous pourrez affiner ces sélections en indiquant vos critères de recherche dans la page ainsi affichée.

Verdon

Verdon

Le Verdon prend sa source tout près du col d'Allos (Haut Verdon), dans le massif des Trois Evêchés (2819 m). Il va se jeter dans la Durance, près de Vinon-sur-Verdon après avoir parcouru près de 175 kilomètres. Avant de s'engouffrer dans le majestueux canyon que beaucoup connaissent (Les Gorges), le Verdon a façonné une verte vallée pour finir, sillonnant entre lacs et plateaux. Cinq lacs de retenue miroitent ces beautés. Le pays du Verdon doit son nom à la couleur émeraude si particulière des rivières et de ses lacs qui s'étalent sur l'ensemble de la région.



En savoir +
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter

© Gîtes de France des Alpes de Haute-Provence - Alpes Provence Réservation